top of page

Fromages à pâte cuite: amis ou ennemis de nos os et articulations ?

Dernière mise à jour : 20 juin


Articlations - jeûne

Fromage et ostéoporose: une alliance risquée pour vos os et articulations


La surprise du fromage

Les fromages à pâte cuite comme le comté et le parmesan sont souvent conseillés pour lutter contre l’ostéoporose. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Spoiler : Pas vraiment ! Des études montrent que ces fromages pourraient être plus nuisibles qu'utiles pour la santé osseuse et articulaire.


Déminéralisation osseuse et articulations : le paradoxe du fromage

L'ostéoporose résulte de la déminéralisation osseuse. Étrangement, les fromages, en particulier ceux à pâte dure, sont de grands déminéralisant ! Leur forte teneur en sel et en protéines animales les rend très acidifiants pour notre corps, un effet néfaste pour les os et les articulations.


Sel et calcium : une relation toxique

Un excès de sel sans un apport suffisant de potassium (fruits, légumes, légumineuses) encourage la perte de calcium par les urines. Cette fuite de calcium affaiblit nos os et nos articulations, contribuant à la déminéralisation et à l'ostéoporose. Selon une étude, l'excès de sel peut aussi épuiser nos réserves de bicarbonates, essentiels pour l'équilibre acido-basique​.


Protéines animales : l'acidité en ennemie

La digestion des protéines animales produit des acides forts (phosphorique, sulfurique, urique) qui acidifient les tissus. Sans assez de minéraux alcalins issus des végétaux pour compenser, notre corps puise dans les os et les tissus conjonctifs, entraînant une déminéralisation. Une alimentation équilibrée doit donc inclure une majorité de végétaux pour contrer cet effet​.


Le mythe du calcium lacté

La recommandation de consommer du fromage pour le calcium est trompeuse. Le calcium des fromages est mal assimilé, notamment parce qu’il forme des savons insolubles avec les acides gras saturés. Les études montrent que l'assimilation du calcium laitier ne dépasse pas 30-35 %, contre près de 70 % pour le calcium végétal​​.


Les alternatives végétales : la clé pour des os solides

Pour maintenir une bonne santé osseuse et articulaire, privilégiez des sources végétales de calcium comme les graines de sésame, les amandes, les noix, le soja, le persil frais, et les algues. Ces aliments sont non seulement riches en calcium bien assimilable, mais ils fournissent aussi des minéraux alcalins essentiels pour un bon équilibre acido-basique, évitant ainsi la déminéralisation​​.


Réfléchissez à deux fois avant de grignoter du fromage ;-)

En conclusion, bien que le fromage soit riche en calcium, il n'est pas l'allié idéal pour combattre l'ostéoporose et les problèmes articulaires. Une alimentation riche en végétaux, combinée avec une consommation modérée de produits laitiers (comme un yahourt), est plus bénéfique pour préserver la santé de vos os et articulations.

Pensez également au jeûne! Pendant ce dernier, on relargue tous les acides et le corps peut procéder au nettoyage, ce qui améliore notre santé articulaire.

25 vues0 commentaire

Comments


bottom of page